San, machin lavi
Le sang, véhicule de la vie

Par : Marjorie Aimé
Publireportage

Le sang est comme une auto dans notre corps. Il transporte la vie. C’est le sang qui apporte l’oxygène qu’on a besoin pour que nos cellules puissent nous maintenir en vie. On oublie souvent que le sang qui circule dans nos veines est vital. Pourtant, le sang est aussi important à notre vie que de pouvoir respirer.

Quand on a l’impression que tout va bien, on se dit que la vie suit son cours. On peut faire tout ce que l’on veut! En fait, c’est que notre corps fait bien son boulot. Il fait un tas d’opérations dont nous n’avons pas conscience. Ça roule, c’est bien, et c’est tant mieux. Mais qu’est-ce qui arrive, par exemple, si certaines globules dans notre sang empêchent un bon transport de l’oxygène jusqu’à nos organes? Ce qui peut arriver, c’est l’anémie falciforme. C’est souvent une maladie héréditaire.

Plusieurs personnes souffrent en silence de cette maladie, qui touche particulièrement les communautés noires (africaine, haïtienne et antillaise). Les symptômes de l’anémie falciforme sont imprévisibles. Ils se manifestent bien souvent par des douleurs intenses. Ces symptômes peuvent heureusement être réduits par la transfusion de sang.

L’importance du don de sang des communautés noires

Depuis plus de vingt ans, Héma-Québec répond aux besoins des personnes qui ont besoin de sang pour continuer de vivre ou avoir une meilleure qualité de vie. C’est un défi de tous les jours. Il faut beaucoup de dons de sang pour répondre aux besoins de toutes les personnes. C’est comme une grande chaîne de vie chaque jour, où on l’on peut tous s’aider.  

Le nombre de donneurs de sang a diminué pendant la pandémie de la COVID-19. On constate aussi qu’il faut plus de donneurs provenant des communautés noires, car les besoins sont grands. C’est pourquoi Héma-Québec lance un appel à ces communautés : on a besoin de vous. 

Par amour pour les autres

Pour le don de sang aux personnes souffrant de l’anémie falciforme, il faut 130 donneurs compatibles chaque année. Vous imaginez? Pour aider une seule personne, il faut 130 donneurs! Mais attention, il faut que toutes ces personnes aient le même bagage génétique. Une personne sur dix de race noire porte le gène de l’anémie falciforme. Les enfants dont les deux parents sont porteurs du gène ont 25 % de risque de développer la maladie. Bien souvent, les porteurs du gène falciforme l’ignorent.

Héma-Québec fait face à une demande toujours plus grande des hôpitaux pour avoir du sang compatible avec des personnes issues des communautés noires et ainsi aider à soulager les symptômes de l’anémie falciforme. On a donc besoin d’hommes et de femmes de ces communautés, âgés de 18 ans et plus, pour donner de leur sang. 

Un seul don de sang (450 ml) peut contribuer à sauver plusieurs vies. Un homme peut effectuer un don tous les 56 jours et une femme peut donner du sang tous les 84 jours. C’est un geste de générosité et de fraternité.

 

Pour plus d’information sur l’anémie falciforme, visiter : 

https://anemiefalciforme.hema-quebec.qc.ca/fr

Pour prendre rendez-vous pour donner du sang :

https://www.hema-quebec.qc.ca/trois-facons-simples.fr.html

Pour l’organisation de collectes de sang :

Naderge Ceneston 

naderge.ceneston@hema-quebec.qc.ca

514 588-4772 

Marjorie Aimé

Soyez les premiers...

Inscrivez-vous à notre liste et assurez vous de pouvoir commander votre copie réservée du premier numéro de Nuances Magazine dès l'ouverture de notre site web officiel. Vous serez informés par courriel de la disponibilité du magazine. Vous serez aussi informés dès la parution des prochaines publications du magazine (4 parutions par année) ainsi que d'offres spéciales exclusives.

Une copie a été mise de côté pour vous. Vérifiez votre boîte de courriel.